My Music Factory

My Music Factory is based in Rouen, France | Cultural Stuff

Vandaveer | Theatre Almendra [Rouen] | 18.09.2014 Nouvelle venue de Vandaveer pour l’association Europe and co. Théâtre de l’Almendra à Rouen, le 18 septembre 2014. Excerpts from the show : Turpentine, Fistful of Swoon, Beverly Cleary’s 115th Dream (featuring Ny-co Emotronics), Into my Arms (Nick Cave Cover), Marianne.

La Chambre | 19.08.2014 Theatre Almendra [Rouen] Elle file à L’anglaise, Whereis my Mind (Pixies cover)

AMARA

Chant / Guitare
[Rock’n’Poésie] | France

image

Amara, c’est avant tout une gueule, une voix… et des textes puissants comme peuvent en témoigner ceux de "Va, cours, vole et crève". Originaire de Bordeaux, Akim Amara a beaucoup voyagé, bourlingué pourrait-on dire. D’une vie faite de hasards et de rencontres (la vie, quoi), John Cale, excusez du peu, l’encourage à devenir chanteur une nuit mémorable dans un pub à Hamburg, il deviendra finalement rouennais d’adoption grâce aux Radiosofa et la bande du Kalif, qui quant à eux, l’encourage à REdevenir chanteur, ce qui n’est pas de moindre importance. Merci donc à eux sans qui nous n’aurions jamais eu la chance de découvrir un premier Ep intense, habité et sincère, à l’image du bonhomme. Longue vie à Amara. http://amara-officiel.bandcamp.com/album/va-cours-vole-et-cr-ve



Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire la musique ?
Je ne pensais vraiment pas faire de la musique quand j’étais ado, bien sûr il y a eu tous les concerts auxquels j’ai pu assister durant mon éphémère jeunesse mais ce n’est qu’à l’approche de mes 30 ans et après un long séjour (quatre ans) à Hamburg que l’idée et l’envie se firent sentir, surtout après y avoir rencontré Ian McCulloch (Echo & the Bunnymen) et John Cale surtout qui me suggéra de me lancer compte tenu de mon “timbre particulier” (héhé)…

Quand et comment as-tu commencé tes 1ères compositions ?
À mon retour d’Allemagne début 90, j’ai appris quelques accords de guitare et me suis mis tout de suite à écrire des textes et inventer mes mélodies. C’était devenu presque vital… Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais il fallait que je “la ramène”…

Te souviens-tu du 1er disque que tu as acheté ?
Le premier disque que j’ai acheté je l’ai volé (vrai !)… c’était un 45 tours des Pistols (on est en 1978) : Submission et New York sur la face B.

Quels sont tes 10 artistes ou disques de référence ?
Si j’aime vraiment un artiste ou un groupe j’achète tout ce qu’il fait. Ainsi j’ai l’intégral des Stranglers (jusqu’au départ de Cornwell, le chanteur), tout Echo & the Bunnymen, tout Queen og The Stone Age, tout Otis Redding, tout the Cure, Nirvana, Pearl Jam, mais en ce moment je me gave de Blind Willie Johnson et de BRMC, ça me tue…

Quand et comment écoutes-tu de la musique ?
J’écoute pas beaucoup de musique en fait, sinon c’est fort avec ou sans casque.

Tes meilleurs souvenirs de concerts en tant qu’artiste ?
Je deviens amnésique après nos concerts… je me souviens que quand je foire (ça me fait pas mal de souvenirs du coup), mais pour cette année j’ai eu un grand kiff au philharmonique à Luxembourg à cause de la salle incroyable, il y avait une émotion palpable dans le public et parce que c’était l’anniversaire de Fab sur scène…

Tes meilleurs souvenirs de concerts en tant que spectateur ?
Sans conteste Fishbone à Bordeaux en 91 j’ai cru qu’il allait y avoir des morts… On aurait dit les bulls de Jordan avec des instruments.

Y a t’il des personnes qui t’ont influencés dans ta vie personnelle et/ ou d’artiste ?
Mon papa c’est Bashung pour le mec classe, rock, qui chante pas trop de conneries, mais c’est le papa de tout le monde non ??

image

crédits photos (c) Nunood et Poley Luard

[ MLCD ] My Little Cheap Dictaphone | Brussels Summer Festival [Be] | 16.08.2014 | Excerpts from the show : Slow me down, A bitter Taste of Life, What the devil Says, Fire
My Little Cheap Dictaphone live @ Mont des Arts [16.08.2014]

Vikesh Kapoor [ Le 106 [Rouen, Fr] | 18.06.2014 opening for Alela Diane

EXSONVALDES, Parc des Provinces [Gd Quevilly, Fr - 14.06.14]

Mundy | Grand Quevilly, Fr | 14.06.2014 Mundy, solo set @ Kiosque de la Roseraie, Grand Quevilly ” festival Un Printemps au Parc / Les Bakayades”

Jonah Matranga | Grand Quevilly [Fr] | 14.06.14 Festival “Un Printemps au Parc / Les Bakayades”, Kiosque de la Roseraie.

Exsonvaldes | acoustic set | Grand Quevilly [14.06.14] Festival “Un Printemps au Parc / Les Bakayades”, Kiosque de la Roseraie.

[ MLCD ] My Little Cheap Dictaphone | Grand Quevilly [Fr] | 13.06.2014 Festival “Un Printemps au Parc / Les Bakayades”, parc des Provinces.

Eli “Paperboy” Reed | L’Ouvre Boite - Beauvais [06.06.2014]

Lidwine

Chant / Harpe / Harmonium
[Indie Folk] | France

image

Lidwine compose, écrit, arrange et  interprète de véritables petites pépites au style inclassable,   mélangeant instruments traditionnels atypiques (harmonium indien, taishogoto, zither, autoharpe) à des programmations électroniques.  http://www.lidwine.com

Et qui de mieux que « Monsieur Rêve », l’agitateur culturel de l’incontournable a boutique  rouennaise « Le Rêve de l’Escalier » pour nous présenter Lidwine ?

Lidwine est une lorelei qui vous harpe dans son filer de voix
I
l se dégage de son chant des choses au delà de ceux qui se disent cordes
D
'aucuns diraient que Bjork à ce meme timbre qui met en emoi
W
agner lui-même aurait pu succomber à son ode
I
ndéniablement à son écoute se produit une alchimie
N
aviguant de l’éphémère au bel air des humeurs
E
nvoutantes mélodies qui vous emportent vers des infinis

N
otes enchanteresses qui touchent en plein coeur
O
n ne peut que céder au lacher prise


M
erveilleuses harmonies, homme entend
O
ndes legeres où femme s’est éprise
N
ulle doute que ce talent ne se dement
K
aléidoscope musical aux couleurs chaudes
E
n son jeu se tapie son propre rhapsode
Y
a en Elle le talent des plus grandes interprètes qui rode


                  Monsieur Rêve


Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire la musique ?
Je pense que c’est simplement le besoin de créer, d’exprimer et de mettre en forme des émotions.

Quand et comment as-tu commencé tes 1ères compositions ? Lorsque j’ai acheté mon premier logiciel de musique et mon premier séquenceur.

Te souviens-tu du 1er disque que tu as acheté ?

Non…

Quels sont tes 10 artistes de référence ?
Je ne pense pas arriver à en trouver 10. Prince est définitivement l’artiste qui m’a le plus appris et inspiré. Björk est également une grande source d’inspiration dans sa démarche, dans sa recherche constante de nouveauté et également dans la vision qu’elle propose de la créativité au féminin.



Comment écoutes-tu de la musique ? Dans le train ou en voiture, Essentiellement au casque, très souvent en marchant ou dans les transports.

Tes meilleurs souvenirs de concerts en tant qu’artiste ?
Ceux où j’ai eu la chance d’avoir mes amies/choristes avec moi. Donc Le Café de la Danse en première partie de VERONE le 14 janvier dernier, Le Festival Les Femmes S’en Mêlent à l’Eglise St Merry le 19 mars et le Festival Les Enchanteuses au Triton le 5 avril. Pour moi qui suis pour le moment seule sur scène pour la plupart de mes dates, c’est un véritable bonheur et une source d’énergie jouissive de partager ces moments avec elles.

Tes meilleurs souvenirs de concerts en tant que spectateur ?
Je vais très peu en concert et surtout très peu dans des concerts de grande envergure. Mais, je dirais que j’ai été émue par le concert de Peter Gabriel à Bercy en mars 2010 avec le Philarmonique de Radio France. Je connais peu son travail, mais la présence de l’orchestre et les arrangements de John Metcalfe (également à la baguette pour la tournée) m’ont remuée à plusieurs reprises.

image

Crédits Photos (c) Thierry Rateau